Des chaussures vegan !

Des chaussures vegan !

juillet 09, 2019

 

Des chaussures vegan comme des vêtements vegan veut dire porter une tenue vestimentaire qui ne contient aucune composante d’origine animale. Pour savoir si une paire de chaussures est vegan, il faut s’informer sur les matériaux de cette dernière. Il faut donc éviter le cuir, la soie, la laine, le duvet et la fourrure. S’habiller Vegan est en engagement non seulement envers les animaux, mais aussi envers l’environnement. C’est un mode de consommation responsable et soucieux du monde qui nous entoure.

 

     Plusieurs matériaux peuvent constituer des chaussures vegan, on trouve le coton biologique, le plastique recyclé, l’algue, le liège, le cuire d’ananas et encore d’autres matériaux. De plus en plus de marques, se mettent à produire des vêtements et des chaussures vegan. Ceci vient d’une prise de conscience de la part des consommateurs, ils cherchent dorénavant des produits de qualité, qui respecte l’environnement et la vie animale. 

Des chaussures vegan pour qui ? 

    De nombreuses personnes, pensent que s’habiller vegan est réservé seulement aux personnes ayant un mode de vie 100 % vegan. Allant de l’alimentation à l’habillement. Mais choisir de porter des vêtements vegan peut être un décision que n’importe qui peut prendre. Être soucieux de son environnement et la cause animal peuvent être un bon début pour commencer une garde-robe vegan. 

   Cela veut dire commencer à consommer d’une manière plus responsable et de cette façon, encourager les commerces qui ont décidé de produire dans ce sens. Une majorité de Français (70 %) est prête à changer sa consommation pour des produits plus responsables et 21 % des Français ont déjà acheté au moins un vêtement issu de la mode éthique ou responsable. En outre, 70 % estiment qu'un prix supérieur est justifié pour un tel achat. Ces données confirment que les gens sont prêts à changer leurs habitudes de consommation pour la bonne cause. 

Des chaussures vegan et éthique comme alternative à la fast fashion :

   Pour rappelle, l’industrie de la mode rapide (ou fast fashion) est une industrie qui se base sur le renouvellement rapide des vêtements. De nouvelles tendances, on en voit apparaître tous les jours, et pour être de plus en plus compétitive, certaines marques proposent de nouvelles collections plusieurs fois par mois, et cela, à des prix très abordables. Ces marques, qui produisent à grande échelle, encouragent la surconsommation. Le renouvellement accéléré des collections, est mis en place pour créer un sentiment d’urgence chez les consommateurs, ce qui les pousse à des achats compulsifs. 

Le rôle de la slow fashion 

   C’est là que l’industrie de la slow fashion rentre en jeu et à toute son importance. L’industrie de la Slow Fashion reprend un modèle de production saisonnier en produisant des collections qui respectent les saisons. Chez la plupart des marques, ce sont des matières écologiques qu’elles utilisent pour la confection des ces chaussures et vêtements. Le but d’une production comme celle-ci est de limiter la surproduction de l’industrie du textile, car nous produisant beaucoup plus que ce que nous consommant. 

Nous avons écrit un article si vous souhaitez en savoir plus sur la slow fashion et la fast fashion.

   La slow fashion est aussi un mode de consommation respectueux de la nature & des animaux, c’est pour cela que plusieurs marque proposent des gammes vegan. En résumé, la slow fashion regroupe plusieurs marques qui proposent des gammes de produits intemporels et durables. 

   L’industrie de la slow fashion a pour principe d’éviter la surproduction. Chaque année de milliers de vêtements sont produits, invendus et jetés car l’industrie du textile produit plus que ce qu’elle peut vendre. La slow fashion quant à elle produit d’une façon responsable et veut se différencier dans sa manière de fabriquer ses vêtements. 

   Bien-sûr les grandes marques qui représentent la fast fashion restent des incontournables chez beaucoup de personnes. Mais certaines de ces marques, ont décidé elles aussi de mettre en place des alternatives à leurs collections éphémères. Elles proposent des gammes de produits qui sont issus du commerce équitable, et utilisent des matériaux qui entrent dans le circuit du développement durable. 

   Certes, pour certaines de ces marques, cela reste une gamme produit entre tant d’autres. Néanmoins cet effort prouve la prise de conscience générale chez les grandes marques, qui commencent petit à petit à revoir leur stratégie de production pour une économie plus juste. L’industrie de la slow fashion prend de l’ampleur, et elle est prête à apporter un changement dans nos habitudes de consommations pour un impact plus positif sur l’environnement. 

L’avenir des chaussures vegan et éthiques

   Comme on a pu le voir, les consommateurs prennent conscience de l’impact que peut avoir leur mode de consommation, que se soit sur l’environnement, l’aspect social ou la vie animale. 

   Tout porte à croire que l’industrie du textile et de la chaussure devra s’adapter à ces nouveaux besoins, choix de matériaux plus responsables et sans composante animale. Et surtout un retour à une production moins massive qui permet d’avoir une seule collection chaque saison pour limiter la surproduction et les aspects négatifs qui vont avec.






Also in NEWS

SLOW FASHION VS FAST FASHION
SLOW FASHION VS FAST FASHION

juillet 09, 2019

Read More

Chaussures éthiques : qu'est-ce que c'est ?
Chaussures éthiques : qu'est-ce que c'est ?

mai 13, 2019

Read More

Changing Tides Foundation
Changing Tides Foundation

mai 09, 2019

Faites la connaissance de Becky Mendoza, une Believer basée en Californie et co-fondatrice de la "Changing Tides Foundation"

Read More

Size Chart
Find your perfect fit with these casual, sustainable sneakers.